Recevez gratuitement notre Newsletter !

L’affaire Michaud et les Juifs. Les indépendantistes québécois apprendront-ils de leurs erreurs ?

par Victor Teboul
Ph.D. (Université de Montréal)

Voir aussi Les Juifs du Québec : In C anada We Trust. Réflexion sur l'identité québécoise 

Le 14 décembre 2013 marquera le treizième anniversaire de la motion de blâme adoptée par l'Assemblée nationale du Québec à l'encontre de M. Yves Michaud pour ses propos sur les Juifs.

La motion se lisait comme suit :

«Que l'Assemblée nationale dénonce sans nuance, de façon claire et unanime, les propos inacceptables à l'égard des communautés ethniques et, en particulier, à l'égard de la communauté juive tenus par Yves Michaud à l'occasion des audiences des états généraux sur le français à Montréal le 13 décembre 2000».

L'affaire avait fait grand bruit à l'époque et elle continue d'être évoquée autant par le principal intéressé, qui a toujours demandé - et avec raison - réparation pour le tort qu'il avait subi, que par certains chroniqueurs indépendantistes.

L'affaire mérite en effet d'être rappelée non seulement parce que la fameuse motion avait sali la réputation de M. Michaud, mais parce que dans certains milieux indépendantistes, l'on cultive la mémoire sélective.

Lire la suite sur Tolerance.ca en cliquant ICI.



Réagissez à cet article !

L'envoi de votre réaction est soumis aux règlements et conditions de VictorTeboul.com. Vous devez lire Les règlements et conditions de VictorTeboul.com et les accepter en cochant la case ci-dessous avant de pouvoir soumettre votre message.
Votre nom :
Courriel :
Titre :
Message :
 
  J'ai lu et accepté les règlements et conditions de VictorTeboul.com.